Menu du blog
J5 – Lundi 11 mai 2015

J5 – Lundi 11 mai 2015

1 commentaire

Programme et trajet de la journée n°5 en Islande

Road Trip en Islande de Djúpivogur à Egilsstaðir

Parcours Jour 5 – Lien vers Google Maps

La journée du lundi s’annonce belle. Le petit déjeuner étant inclus dans le prix de la nuit dans notre Guesthouse, nous en profitons pour prendre des forces. Avant de partir, nous passons par le supermarché de Höfn pour faire le plein de Pringles et de M&Ms, indispensables ! Nous achetons également un petit Puffin en peluche, notre nouvelle mascotte baptisée « Macaroon 5″, ainsi qu’une boîte de chocolats en cadeau pour notre hôte en Couchsurfing à venir. Et nous prenons la route des fjords de l’Est.

Notre mascotte est un Macareux Moine en peluche !


Djúpivogur

Nous faisons un arrêt à un premier village, Djúpivogur, ou j’avais repéré une œuvre en forme d’œufs exposés. Et en effet, mise à part une trentaine d’œufs alignés et se ressemblant tous, pas grand-chose à voir dans cette ville !

La sculpture des oeufs de Djúpivogur

Le port de pêche de Djúpivogur


Fáskrúðsfjörður (Faskrudsfjordur)

Nous continuons la route, avec des falaises et des points de vue magnifiques, et nous arrêtons dans la ville de Fáskrúðsfjörður, village mignon pour être réputé être lié à la France ! J’avais lu que des pêcheurs français y faisaient escale, mais mis à part le nom des rues avec un équivalent en français, pas vraiment d’autres signes de la présence française. Nous avalons notre sandwich face à un beau panorama et repartons.

Les paysages magnifiques que l'on croise sur la Route 1

Les falaises magnifiques au bord de la Route 1

Le fjord avec le village de Fáskrúðsfjörður

Les rues de Fáskrúðsfjörður ont un équivalent en français !


Le fjord de Seyðisfjörður (Seydisfjordur)

Nous rejoignons la ville d’Egilsstaðir, où nous prenons possession de notre chambre dans la Guesthouse Birta. Il y a beaucoup de visites possibles depuis Egilsstadir : le fjord de Mjóifjörður, celui de Seyðisfjörður, ou le lac avec la foret d’Hallormsstaður (la plus grande d’Islande) près d’Atlavik. Sur les conseils de notre hôte, nous partons en direction de Seyðisfjörður. La route (93) vers cette ville est une route de montagne largement enneigée et nous comprenons qu’elle soit classée comme « slippery » (glissante) sur le site web de l’état des routes à l’Est. On passe alors d’un paysage de steppe à de la neige fraiche à perte de vue.

La route 93 vers Seyðisfjörður bordée de neige !

Quand les conditions climatiques se gâtent, la route 93 devient compliquée.

La petite cascade de Gufufoss sur la route 93

Après une route sinueuse et une cascade gelée (Gufufoss), nous arrivons à Seyðisfjörður, un petit port de pêche au cœur du fjord. On constate que la pêche y est une activité fréquente de par l’odeur de poisson qui nous saisit en arrivant en ville

Le fjord de Seyðisfjörður

 

Nous faisons un stop à un bout de la ville, et remarquons une cabine téléphonique perdue au milieu de nulle part. Un message secret en islandais y est inscrit sur son sol mais je ne peux vous le révéler… Et nous nous arrêtons devant la fameuse Église bleue de Seydisfjordur. Bon ça ne reste qu’une église peinte en bleu ciel, mais soit.

La cabine téléphonique perdue de Seyðisfjörður !

L'église bleue de Seyðisfjörður


Egilsstaðir (Egilsstadir)

Nous prenons la route pour rentrer sur Egilsstadir, route qui s’est considérablement couverte de neige depuis notre premier passage. Nous partons assez tôt, bien décidés à manger convenablement cette fois. Sur les conseils une nouvelle fois de notre hôte, nous nous dirigeons vers le restaurant du Lake Hotel, et nous serons agréablement surpris par la qualité de la nourriture à prix raisonnable (pour l’Islande). Et nous nous endormons dans nos lits douillets !

Coût de la nuit en chambre double : 70€ (10 656 ISK) Guesthouse Birta via Booking.com.

Un plat du Lake Hotel, restaurant à Egilsstaðir


Suivant – Voir le Jour 6 : Dettifoss, Selfoss, Víti, Námafjall, Lac Mývatn >>

<< Précédent – Voir le Jour 4 : Skaftafell, Svartifoss, Jökulsárlón, Fjallsárlón, Hoffell

    1 Commentaire

  1. Nous, nous n’avons pas pris la route passant par Fáskrúðsfjörður, mais le détour de la N1 passant par la montagne après le fjord. Elle était également très agréable !

    Au passage, lors du passage en montagne, on se demande qu’elle est la route dans le film Walter Mitty. Et on se rendra compte, en prenant la route 93 qui mène vers Seyðisfjörður que c’est celle-ci !
    > https://www.youtube.com/watch?v=mR-1kj4txGQ
    >> https://www.youtube.com/watch?v=ndUJtJ2OfSc

    Ville très charmante et agréable pour une pause pic-nic aux abords de l’eau.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>